Formation

ORACLE – Administration

Référence: ORA-DBA1

5
Jours
35
Heures
2450
Euros (HT)

Caractéristiques

S'inscrire à la formation

Formulaire d'inscription

Date de la formation

Voir le calendrier

Lieu

Site de Metz :
JCD FORMATION
193 rue Metman
57070 METZ
03 87 37 97 70

Site de Pompey :
KAPEDIA
132 Rue Léonard de Vinci
54340 POMPEY
03 83 49 80 80

Formation accessible à distance La formation est accessible à distance.

Logo personne à mobilité réduites La formation est accessible aux personnes à mobilité réduite et toute demande d’adaptation peut être étudiée en amont de la formation en fonction du besoin des personnes. Nous contacter pour plus d’informations.

Public/Prérequis

Public : Administrateurs de bases de données Oracle, administrateurs d'applications et aux consultants.

Prérequis : Connaissances de base du langage SQL et du SGBD Oracle. Expérience requise sur l'utilisation du SGBD en environnement Windows ou Linux

Méthodes et moyens pédagogiques

Pédagogie active, avec alternance de phases théoriques et d’exercices pratiques.
Ces derniers permettent une utilisation immédiate et quotidienne des outils proposés.

Validation

Attestation de stage

Profil intervenant

Formateur Expert dans le domaine

Suivi et évaluation de l’action

Compte rendu de fin de formation et analyse interne.
Questionnaire « évaluation de la formation » rempli par le stagiaire.

Objectifs

Décomposer l’architecture de la base de données Oracle 18c
Installer le SGBD Oracle 18c
Déterminer les principales fonctionnalités de l’administration d’une base de données Oracle
Créer et gérer une base de données Oracle 18c
Gérer l’accès aux utilisateurs
Gérer la sécurité de la base de données

Vous pourriez être intéressé

Caractéristiques

S'inscrire à la formation

Formulaire d'inscription

Date de la formation

Voir le calendrier

Lieu

Site de Metz :
JCD FORMATION
193 rue Metman
57070 METZ
03 87 37 97 70

Site de Pompey :
KAPEDIA
132 Rue Léonard de Vinci
54340 POMPEY
03 83 49 80 80

Formation accessible à distance La formation est accessible à distance.

Logo personne à mobilité réduites La formation est accessible aux personnes à mobilité réduite et toute demande d’adaptation peut être étudiée en amont de la formation en fonction du besoin des personnes. Nous contacter pour plus d’informations.

Public/Prérequis

Public : Administrateurs de bases de données Oracle, administrateurs d'applications et aux consultants.

Prérequis : Connaissances de base du langage SQL et du SGBD Oracle. Expérience requise sur l'utilisation du SGBD en environnement Windows ou Linux

Méthodes et moyens pédagogiques

Pédagogie active, avec alternance de phases théoriques et d’exercices pratiques.
Ces derniers permettent une utilisation immédiate et quotidienne des outils proposés.

Validation

Attestation de stage

Profil intervenant

Formateur Expert dans le domaine

Suivi et évaluation de l’action

Compte rendu de fin de formation et analyse interne.
Questionnaire « évaluation de la formation » rempli par le stagiaire.

Logo Qualiopi Logo NF

Programme

Architecture du SDBG Oracle 18c et installation

  • Fichiers constituant la base de données. Stockage des données.
  • Processus d’arrière-plan. Zones mémoire. Gestion des transactions.
  • Tâches d’un administrateur. Prérequis selon les systèmes. Tâches d’installation sous Unix.
  • Architecture OFA.
  • Utilisation d’Oracle Universal Installer (OUI).
  • Installation en interactif ou en mode silencieux.
  • L’architecture RAC. L’architecture mutualisée (CDB) et les base insérées (PDB).
  • EM Database Express et SQL Developer.
  • Architecture de Sharding et la prise en compte des PDB comme shards.

Création et suppression des bases de données

  • L’Oracle Managed Files (OMF).
  • Stockage dans les groupes de disques ASM.
  • L’assistant de configuration de base de données.
  • Création et la gestion d’un conteneur CDB et d’une base insérée PDB.

Gestion de l’instance et configuration réseau

  • Méthodes de contrôle d’identification, SYSDBA, SYSBACKUP, SYSDG, SYSKM.
  • Paramétrage de l’instance avec PFILE ou SPFILE.
  • Options d’arrêt et démarrage d’une instance.
  • Démarrage et l’arrêt d’un conteneur CDB et d’une base insérée PDB.
  • Types de vues : dynamiques, dictionnaire de données.
  • Les fichiers trace, le fichier d’alerte et le référentiel ADR.
  • Configuration réseau, configuration d’Oracle Net Services, la gestion des services..

Gestion du fichier de contrôle et des fichiers de journalisation

  • Fonctions du fichier de contrôle. Son contenu.
  • Multiplexer le fichier de contrôle.
  • Création et gestion des fichiers de journaux.
  • Mode ARCHIVELOG.
  • Gestion de fichiers d’archivés.

Gestion des espaces de disque logiques

  • Gestion de fichiers d’archivés.Création d’un tablespace permanent, temporaire et undo.
  • Définir un tablespace permanent, temporaire et undo par défaut.
  • Tablespace permanent et temporaire dans l’architecture mutualisée.
  • Agrandissement/déplacement en ligne d’un tablespace.
  • Groupe de tablespaces temporaires et compactage d’un tablespace temporaire.
  • Création d’un tablespace permanent, temporaire et undo.

Structures de la base de données

  • Structure du stockage.
  • Paramètres du stockage des tablespaces.
  • Utilisation des extents.
  • La structure d’un bloc de base de données.
  • Stockage des données de type BLOB ou CLOB.
  • Statistiques et informations de stockage des tables.
  • La High Water Mark et le chaînage des blocs.
  • Réorganisation du stockage et espace inutilisés.
  • L’analyse de l’activité, la compression et le déplacement automatique des données.

Administration des objets

  • Les tables organisées en index (IoT).
  • Le partitionnement des tables, des index et des IoT.
  • Les vues matérialisées.

Gestion des données d’annulation

  • Les tables externes et temporaires.
  • Index : B*-tree, bitmap et basé sur une fonction.
  • Les undo segments et la période de conservation des informations d’annulation.
  • Garantir la conservation des informations d’annulation.
  • Utiliser l’assistant Undo.
  • Création d’un utilisateur local ou commun.
  • Privilèges système et sur objets accordés localement ou communément.
  • Gérer les ressources dans d’une base.

Compléments

  • Expiration et historisation des mots de passe.
  • Les rôles locaux et communs. Les profils.
  • Gérer le référentiel AWR et moniteur ADDM.
  • Définir des seuils d’alerte et utiliser des tâches automatisées.
  • Présentation de l’architecture Datapump.
  • Les traces d’audit.